/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
04:27
2.
3.
4.
04:21
5.
6.
7.
8.
9.
10.

credits

released June 6, 2010

Music:Jean-Michel Dauphy - Lyrics: Bruno Jouanne Gratpanche / M.Arditti

tags

license

about

JMD production France

contact / help

Contact JMD production

Streaming and
Download help

Track Name: Madelon
Madelon
(Ballade dans un voyage – épilogue)


L’amoureuse à Léon
Elle s’appelle Madelon
Elle connaît des combines
Madelon elle est fine

Mais elle a qu’un défaut
Son Léon elle l’aime trop
Cet homme là qui est sourd
Aux choses de l’amour

C’est aujourd’hui Dimanche
Pour Léon elle flanche

Léon le déserteur
Léon le voyageur
L’assassin de vieille dame
Le sans cœur, le sans âme

Tant d’amour, ça l’effraie
Pourquoi qu’on l’aimerait
Lui Léon, l’homme perdu
Le pote à Bardamu

C’est aujourd’hui Dimanche
Il pleut sur la place Blanche

Allons aux Batignolles
Mouiller nos pauvres grolles
Dans la boue de Janvier
De la fête du quartier





Les auto-tamponneuses
Se tamponnent, l’amoureuse
A Léon voit plus rien
Que lui qui s’en fout bien


C’est aujourd’hui Dimanche
On s’en paye un’ bonne tranche

Pour le tir aux pigeons
Elle est douée Madelon
Au casse-pipe c’est un as
La meilleure de la place

Mais d’être laissée comme ça
Ca ne lui convient pas
Elle crie elle geint elle pleure
Léon il n’a pas d’cœur…

C’est aujourd’hui Dimanche
C’est pas un jour de chance

Pour Léon Robinson
Cette triste chanson
Car elle en était dingue
Elle le tua à coup d’flingue…

C’est aujourd’hui Dimanche
Et c’est entre quat’ planches
Que finit le grand amour
Cui-là qui dure toujours
Track Name: Quartier Brassens
Quartier Brassens


J’ai vu ton nom sur le fronton d’une école
Cet endroit où l’on inflige des heures de colle
Aux p’tits enfants qui com’toi regardent ailleurs
C’est un comble, attends j’en ai vu des meilleures

On a donné ton nom à un square interdit
Aux chiens sans laisse, sans collier je vous dis
Interdit aux vagabonds, avec des grilles
Et des serrures et des gardiens et des gorilles

Avec des pelouses bien tondues sans la moindre trace
Sans le moindre brin de mauvaise herbe bien grasse
Qu’on pourrait fouler du pied sans que les brav’gens
Ne se mettent aussitôt en quête d’un agent

J’ai vu ton patronyme sur la plaque d’une rue
Oui on a donné ton nom toute honte bue
A une rue même’ pas mal famée où les flics
Montent la garde, se relaient près des bancs publics

J’ai failli chanter dans un centre culturel
Qui portait ton nom, quoi de plus naturel ?
Hélas je fus censuré car dans mon répertoire
J’avais fourbi du Ferré, anarchiste notoire

Il se peut qu’un jour un type bien intentionné
Se serve du nom de tes ancêtres pour cautionner
L’inauguration d’un stade, d’un vélodrome
Ponctuant son discours de quelques « pom pom pom pom »

Et que dirais-tu d’une caserne, d’une prison ?
Une sainte chapelle et puis quoi encore disons
Les basses révérences des chapeaux à plumes
Les palmes académiques à titres posthume
Track Name: Clarisse (Autodafé)
Clarisse

Je te retrouverai dans la forêt gelée
Là où s’entassent les wagons désaffectés

Là où les voies s’arrêtent, où tout se rejoint
Là où on marche tout seul, son livre à la main

Son livre préféré que l’on apprend par cœur
Pour le dire un jour à quelqu'un, en cas de malheur

Puisqu’ils brûlent tous les livres, ivres de rage
Nous brûleront-ils jusqu’à la dernière page ?

J’apprends mon livre sur le bout de mes dix doigts
Un livre magique qui ne parle que de toi
Track Name: L'aviateur
L’aviateur


Je vais m’envoler bientôt
J’vais m’en aller tout là-haut
Au-dessus des p’tits oiseaux

Pour surfer sur les nuages
Pour jouer avec les mirages
Pour taquiner les orages

Petit garçon je décolle
De la cour de mon école
Avec des plumes et d’ la colle

Je me fais pousser des ailes
Je vole sans fil, sans nacelle
Au-dessus des p’tites parcelles

Je me prends pour Gagarine
Je fais des huit, des loopings
Pour éblouir ma copine

Elle regarde mes arabesques
Mon p’tit avion romanesque
Et mon amour gigantesque

Décollage vertical
Atterrissage bancal
Je me réveille, y’a pas d’mal…

Quelques bosses et quelques plaies
Dans le cœur encore je l’ai
Cet amour de dent de lait

Je vais m’envoler bientôt
J’vais m’en aller tout là-haut
Au-dessus des p’tits oiseaux

J’sais voler sans instructeur
J’mets les gaz, j’prends de la hauteur
Dans mon p’tit monomoteur

En Cessna ou en mirage
Je vole vers d’autres paysages
Je vole, je tourne la page. (Bis)
Track Name: Pierrot des bords de Seine
Pierrot du bord de Seine


Pierrot à sa fenêtre
Regarde la neige tomber
Le fleuve va déborder
Demain peut-être

Le noyer frappe aux carreaux
Le patron va téléphoner
Les voisins ne vont pas tarder
Pour l'apéro

Mais à l'heure sacrée du pastis
Comme c'est étrange, comme c'est bizarre
Personne encore, y sont en r'tard
Les vieux complices

Pierrot ce soir sera tout seul
Les copains sont restés chez eux
Boire tout seul ça l'ennuie un peu
Il fait la gueule

C'est alors qu'il entend frapper
A la porte peut-être le frangin
Vient-il avec deux ou trois copains
Il crie : entrez !

Au lieu d'ses amis attendus
Soudain une superbe créature
Arrive en manteau de fourrure
"J'me suis perdue"

Pierrot est un gars bien serviable
Il la fait vite entrer chez lui
"T'as faim ? On s'fait des spaghettis"
Il met la table

Elle dit "J'te trouve à mon goût
Et puis j'ai froid viens m' réchauffer
J'ai les pieds et les fesses gelés
j'ai rien en d'sous"

Elle écarte alors sa pelisse
Etonné mais ravi, Pierrot
Pose un baiser bien com'y faut
Sur sa peau lisse

Comment tout ça va-t-il finir
Comme il se doit on s'en doute bien
Car Pierrot c'est un chaud lapin
Qui sait s'tenir

Les soirs d'hiver au bord de seine
On fait de drôles de films parfois
Quand c'est à Cupidon que l'on doit
La mise en scène
Track Name: Salut l'artiste
Salut l’artiste


Quand tu jetteras
A la poubelle,
Le dernier brouillon
Et le dernier soleil,
Le dernier papier
Et le dernier sanglot
En l’honneur de ta belle
En l’honneur de Margot ;
Tu pleureras quand même
Les années disparues
Le petit gars d’la rue
La jeune fille inconnue,
Le temps où l’on chantait
En buvant de la bière
Où l’on jouait au poète
En se croyant Verlaine.

On s’écoutait parler
Toute la nuit de voyages
Nous rêvions de navires,
De radeaux, de départ,
Poètes ou vagabonds,
Marchands ou bien marins
Au hasard des escales
Jusqu’au petit matin.

Tu nous foutais l’cafard
Quand tu étais trop triste,
Tu nous faisais sourire
Quand t’en avais envie,
Tu prenais ta guitare
Et tu chantais pour nous,
Chantes encore un peu
Avant d’aller dans l’trou.

Nous n’irons pas pleurer
A ton enterrement,
On ira boire un coup
Chez Nestor ou Gontran,
Allez salut l’artiste
On baisse le rideau,
T’auras peut-être ton nom
Ce soir dans les journaux.
Allez salut l’artiste
On baisse le rideau,
T’auras peut-être ton nom
Ce soir dans les journaux.
Track Name: Les ressorts Garnier
Ressorts Garnier


R :
Je ne sais pas trop quoi faire
Je tords des petits bouts d'fer

Celle que j'aime va au lycée
Cette année elle va m’ laissé

Elle va suivre son chemin
Sans trop s’occuper du mien

Si qu’j'aurais bossé en math
Mon destin serait plus bath

Si qu’j'aurais fais des études
Mon destin serait moins rude

Celle que j'aime est au lycée
Celle que j'aime m'a laissé

Sur le bord du p'tit chemin
Sans un signe de la main

Je ne sais pas trop quoi faire
Je tords des petits bouts d'fer

Pour faire des p'tits ressorts
A l'usine quel triste sort

A l'usine de ressorts
Si je bosse je m'en sorts

Si je bosse je m'en sorts
Si je bosse je m'en sorts

Si j’avais écouté ma mère
Si j’avais écouté mon père :

-C’est pour toi que tu travailles
-Si c’est com’ça je me taille !

Tête de pioche et tête de bois
Je me prenais pour un roi

Maintenant j’ai des remords
J’ai beaucoup moins de ressort
Track Name: Quand tu partiras
Quand tu partiras




Quand tu partiras de l’espoir plein les yeux
Quand tu partiras sans un signe d’adieu,
Tu penseras peut être au temps des jours heureux
Quand on avait en tête des projets fabuleux.

Mais tu partiras quand même, les discours seront vains
Tu partiras quand même pour tracer ton chemin,
L’hiver dans la neige, en plein soleil l’été,
Tu partiras quand même, même s’il faut tout briser.

Tu traineras ta vie dans des villes inconnues,
Dans des quartiers pourris tu te croiras perdu,
Alors tu te rappelleras les copains de jadis
Qui sont restés là-bas au-delà des abysses.

Mais s’il te prend l’envie un jour de revenir,
Si Madame Fortune refuse de te sourire,
Qu’importe la fenêtre à laquelle tu frapperas,
Tu retrouveras intacte l’amitié d’autrefois.
Track Name: Tonton Alcide
Tonton Alcide

Tonton Alcide, il reste ici
Dans son petit coin d’Afrique
Avec les nègres et les moustiques
Il ne se prend jamais la tête
Même si la vie c’est pas la fête

Tonton Alcide il reste là
Il fait ses petits trafics
Dans son petit coin d’Afrique
Avec la fièvre et la chaleur
Avec le rien et la moiteur

Tonton alcide, il reste là
S’il le voulait il partirait
Pour le nord, les pays frais
S’il reste ici c’est pour le fric
Pas pour les nègres, pas pour l’Afrique (refrain)

Il reste ici pour la petite
Ses robes, ses livres, la pension
Les frais de l’institution
Pour la petite orpheline
Pour la petite orpheline

Tonton alcide, il reste là
Tonton a l’esprit de famille
Même s’il ne vaut pas une bille
Ce sera son plus bel honneur
De tout laisser même’son bonheur (refrain)

Tout laisser pour cette petite,
Qu’il ne connaîtra jamais
Lui Alcide qu’on n’ aima jamais
Il cultive cette petite fleur
Un p’tit bout tendre dans son cœur

Un petit bout de petite fille
Toute seule bien loin de l’Afrique
Qui n’connaît rien des moustiques
Dans sa jungle parisienne
Entendra-t-elle le rire des hyènes ? (Refrain)


Refrain :

Aux colonies
On boit
De la boue
Aux colonies
On voit
Pas le bout
De sa misère
On s’habitue
A son enfer
Et au palu.